Mort de 200 Maliens sur les côtes italiennes : le capitaine du chalutier condamné à 18 ans de prison

Le tribunal de Catane en Sicile a condamné ce mardi à 18 ans de prison le capitaine tunisien d’un chalutier à bord duquel plus de 800 migrants sont morts en avril 2015. Ce naufrage est la pire tragédie de ces dernières décennies en Méditerranée. Au cours de ces événements qui se sont déroulés entre le 18 et le 19 avril 2015, plus de 200 Maliens ont été portés disparus.

Mohammed Ali Malek, 28 ans, a été reconnu coupable d’homicide, naufrage et aide à l’immigration clandestine. Seul ce dernier chef a été retenu contre Mahmoud Bikhit, un Syrien de 26 ans considéré comme son second à bord, qui a été condamné à cinq ans de prison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here