Procès Amadou Haya Sanogo et co-accusés : La défense a planifié et obtenu le report en se jouant du parquet général

On peut dire que les avocats de la défense ont remporté la première manche dans le procès ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et 15 autres accusés «d’enlèvement de personne, d’assassinat et complicité d’assassinat». Elle a en effet réussi à reporter l’audience jusqu’à la première session de la cour d’assises de 2017 pour cause d’irrégularité du rapport d’expertise légale. Cette décision a été rendue par la cour le jeudi 8 décembre 2016 dans la salle Lamissa Bengaly de Sikasso. Un report qui sème aussi le doute quant à la capacité de la justice malienne à instruire et juger cette affaire.

«Toutes les formalités légales étant observées, nous pouvons dire avec certitude que toutes les conditions sont réunies pour la tenue de cette cour d’assises» ! C’est la promesse faite aux Maliens par le Procureur général auprès de la cour d’Appel de Bamako à la veille de l’ouverture du procès d’Amadou Haya Sanogo et ses co-accusés à Sikasso (à 380 km au sud de Bamako) !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here