AVA : Le Mali rempile pour cinq ans au secrétariat général

Le président du Conseil économique, social et culturel (CESC), Dr. Boulkassoum Haïdara, a reçu en audience hier, au siège de l’institution, une délégation de l’Association vétérinaire africaine (Ava), conduite par son secrétaire général, le Dr. Oumar Macki Toungara.

La délégation de l’Association vétérinaire africaine était venue informer le président du CESC de la reconduction du Mali au poste de secrétariat général de l’organisation, à la faveur du congrès de novembre au Nigeria. Et aussi de l’élection de deux nos compatriotes dans les commissions santé animale et animaux de compagnie, respectivement les docteurs Amadou Ousmane Traoré et Karim Coulibaly.

Dr. Oumar Macki Toungara a tenu à rappeler au président du Conseil que l’Ava vise le développement de l’industrie de production animale et de l’élevage au Mali et en Afrique. Il a expliqué qu’elle a été portée sur les fonts baptismaux en 2002 avec 54 Etats membres. La présidence est assurée par la Tunisie et le Mali assure depuis 2009 le secrétariat général.

Dr. Toungara a ensuite informé le président Haïdara que le Mali et l’Angola représentent l’Afrique au sein de l’Association mondiale de vétérinaire. “M. le président, nous sommes venus vous remettre solennellement la correspondance de remerciement du président de l’Association vétérinaire africaine, le Dr. Faouzi Kechid”, a-t-il poursuivi. Et d’ajouter que les conseils et l’accompagnement du président du CESC ont été précieux pour leur organisation. Le secrétaire général a aussi remis cinq ouvrages (guide technique) sur la production animale écrits par l’un des membres de l’Association, en l’occurrence le Dr. Amadou Ousmane Traoré.

En retour, le président du CESC a félicité les membres de la délégation pour tout ce qu’ils font pour le développement de l’élevage. Il leur a transmis toute la satisfaction des autorités maliennes. Dr. Boulkassoum Haïdara a prodigué des conseils à ses visiteurs du jour notamment en matière de visibilité de leurs activités.

Baba Bourahima Cissé

CC/CESC

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here