Festival international du Riz : Promouvoir la zone Office du Niger à travers le ris Local

En prélude à la première Edition du festival international du riz, prévu du 21 au 25 décembre à Niono, les organisateurs dudit festival ont organisé le jeudi dernier une conférence de presse dans la Salle de conférence de l’(APCAM).

Par Le Pays - Il y a 8 heures 0 8
Partager sur Facebook Tweeter sur twitter

En prélude à la première Edition du festival international du riz, prévu du 21 au 25 décembre à Niono, les organisateurs dudit festival ont organisé le jeudi dernier une conférence de presse dans la Salle de conférence de l’(APCAM). Cette conférence était pilotée par le président de l’interprofession riz, Faliri Boly, qui avait à ses cotés le président de l’APCAM, M. Bakary Togola, le facilitateur de l’évènement, Abdoul Berthé, et le représentant du ministre de l’artisanat et du tourisme, Mahamane Touré.

Cette première édition est organisée par l’interprofession riz en collaboration avec l’Office Niger et l’Agence pour la Promotion du Tourisme Malien (APTM). Elle est parrainée par le ministre de l’artisanat et du tourisme, coparrainée par le président de l’APCAM, Bakary Togola, et le grand producteur du riz, commerçant import export, M. Diadié Bah.

Aux dires des conférenciers, l’objectif de ce grand événement qui pointe à l’horizon a pour ambition de promouvoir la zone Office du Niger à travers le riz local, de diversifier les variétés de riz au Mali et aussi d’améliorer le positionnement et la visibilité de l’office du Niger, les producteurs, les transporteurs, les chercheurs, les entreprises nationales de production de riz, d’engrais, d’insecticides et autres productions agricoles locales sur le marché national et sous-régional.

Selon eux, le FESTIRIZ entend encourager l’ensemble des acteurs impliqués dans le domaine de la production agricole à s’investir davantage dans l’agriculture en général afin de rendre abordable le coût du riz et les autres produits agricoles au niveau local et sous-régional. ’’ Nous voulons faire du Mali, la vitrine du Riz dans la sous région’’, a précisé M. Faliri Boli.

Au menu de ce grand évènement, a déclaré le facilitateur Abdoul Berthé, il y aura des conférences débats sur le riz, le tourisme, la cuisson et la dégustation des mets à base de riz. Il est aussi prévu un salon d’exposition pour les entreprises agricoles, les producteurs et productrices de riz et les organisations paysannes. Sans oublier l’arrivée des experts du riz en provenance du Belgique, du Burkina Faso, de la Cote d’Ivoire et du Sénégal sont attendus, a-t-il signalé. Selon lui, 20 000 personnes ont attendu pour cette première édition du festival du riz à Niono, avant d’ajouter que le budget prévisionnel s’élève à 89 million de FCFA.

S’agissant de la situation sécuritaire, les conférenciers ont déclaré que des dispositions nécessaires sont envisagées pour la sécurité de toutes les personnes qui participeront à cet événement. L’implication de tous est sollicitée, pour le bon déroulement de ce festival, y compris les hommes de medias qui sont les mieux placés à nous couvrir. Ce n’est pas par ce que des délinquants perturbent que nous devons arrêter, il faut baller jusqu’au bout, nous sommes prêts à relever le défi. Avant d’ajouter qu’il est temps de promouvoir la riziculture.

Abdramane SAMAKE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here