Lancement du projet don IDF : Pour le renforcement des capacités du CERPOD et du CILSS

86

Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la population(MATP), M. SAMBEL BANA DIALLO a présidé hier, mardi 13 décembre à l’hôtel Salam l’ouverture des travaux de atelier régional de lancement du projet DON IDF pour le renforcement des capacités du Centre d’études et de recherche sur la population pour le Développement (CERPOD) ET DU CILss pour la promotion des politiques relatives au dividende démographique au Sahel.

C’était en présence de ses homologues venus des 5 pays sahéliens cibles, du Directeur général de l’INSAH, Dr Sibiri Jean Ouedraogo, représentant le Directeur exécutif du Cilss et des représentants des PTF.
Cet Atelier régional qui prendra fin aujourd’hui vise le développement du projet DON IDF et soutient le CERPOD et les Directions Nationales de W Population des pays sahéliens cibles Burkina Faso,  Mali,  Mauritanie, Niger et Tchad,  afin de Renforcer leurs capacités techniques et l’utilisation des données probantes pour éclairer le dialogue politique;  Favoriser la production régionale des connaissances,  les échanges et la concertation sur la nécessité de recueillir le Dividende Démographique et d’accroître l’engagement politique et le plaidoyer au plus haut niveau des gouvernements desdits Pays cibles du Sahel.
Il s’agit pour les participants au cours de cet atelier de trois jours d’examiner et d’apprécier les activités du projet DON IDF  et de son plan d’action de mise en œuvre, du point de vue de leur actualité et de leur pertinence par rapport aux besoins et priorités actuelles des 5 pays cibles.

D’entrée de jeu, le représentant du Secrétaire Exécutif du Cilss, Dr Sibiri Jean Oudraogo a souhaité la bienvenue à tous les participants. A l’entame de ses propos, il a remercié le président de la République du Mali, SEM M. Ibrahim Boubacar Keïta, et le peuple malien pour avoir abrité les travaux du présent atelier régional de lancement.

Il rappellera que le CILSS est la seule Organisation sous-régionale du Sahel et d’Afrique de l’Ouest à savoir crée en son sein depuis 1988, à l’INSAH au Mali, un Centre d’études et de recherche sur la population pour le Développement (CERPOD).Il s’agit pour appuyer ses pays membres dans les domaines des études et des recherches sur les interactions entre population et développement, et en matière de formulation de politique et de stratégies pour promouvoir les politiques relatives aux dividendes démographiques et à l’autonomisation des femmes au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

Le ministre Sambel Bana Diallo, qui a eu l’honneur de présider l’ouverture des travaux a exprimé toute sa satisfaction de recevoir ses homologues du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, ainsi que les délégations qui les accompagnent. « Les travaux se dérouleront d’abord par pays pour apprécier les activités du projet et identifier les besoins et priorités spécifiques de chaque pays, et ensuite en réunion commune d’experts des 5 pays pour faire la synthèse et proposer un plan d’actions », a-t-il indiqué.

MD


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here