Un de nos confères dans le viseur du Président de l’AN : Saint Isaac, encore la grosse bêtise !

L’inattendue nouvelle, nous l’apprenions ce mercredi matin dans les colonnes de Le Républicain, le quotidien dont le Reporter a été victime de cette injustice. Comme si les précédentes bêtises ne lui ont pas servi de leçon, Saint Isaac vient encore de se lancer dans sa traditionnelle chasse aux journalistes.

Ecœurant, antidémocratique. Le Président de l’Assemblée nationale vient encore de forcer les médias maliens à le mettre à la UNE. Lors de la plénière sur les sujets ATT et la visite ratée de l’ancien Premier ministre Moussa Mara à Kidal, Issiaka Sidibé a ordonné l’interpellation de notre confrère Aguibou Sogodogo, Reporter de le Républicain pour la simple raison qu’il enregistrait les débats de ladite plénière. Traité comme un moins que rien, il trouva sa liberté suite aux interventions de certains députés et cela à la fin de la plénière.

Interdire les journalistes d’effectuer leur métier ! Dans quelle République sommes-nous ? Sous IBK, on est amené à conclure : Le sensationnel est bien l’art de gouverner. Au lieu d’affronter les maux de la Nation comme la crise du nord, l’insécurité, l’emploi des jeunes etc. le régime s’emploie dans l’intimidation de tous ceux qui se fixent le devoir de dénoncer le pilotage à vue.

A IBK de mettre en garde ses compagnons. Chaque jour que Dieu fait, ils posent des actes dans l’unique sens, certainement, d’éloigner IBK de l’estime du peuple.

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here