Haute Cour de Justice : La réforme de sa législation a fait l’objet d’un atelier

L’hôtel Mandé a servi de cadre le jeudi 15 décembre 2016 à un atelier organisé par le Consortium NDI/NIRAS à l’attention des juges, des Magistrats et du personnel administratif de la Haute Cour de Justice. Cet atelier, le 4è du genre, s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités de la plus jeune institution de notre pays ; lequel programme est l’œuvre de l’Institut National Démocratique (NDI). Ce programme offre à ses cibles l’opportunité de se frotter aux règles de fonctionnement des hautes Cours. C’est ainsi qu’au titre des actions d’appropriation des modalités de fonctionnement, les députés-juges ont bénéficié des ateliers et autres séminaires de formation dont celui relatif à la réforme de la législation afférente à la Haute Cour de Justice, objet du présent atelier.

Réunis dans la salle Fanta qui a abrité la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, les membres de cette institution de l’Assemblée Nationale ont, sous la houlette de l’Expert Administration et Communication M. N’DRI Koffi Marius, Secrétaire général de l’Assemblée Nationale Ivoirienne, amélioré l’intelligibilité et la clarté des textes régissant la Cour de Justice. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le vice président de la Haute Cour de Justice, l’honorable Mahamadou Habib Diallo.

Des groupes de travail ont été constitués pour attaquer les objectifs spécifiques assignés à cette rencontre dite de renforcement de capacités des juges et du personnel d’appui dans la connaissance de leur institution. Ceux-ci ont axé les travaux sur l’évaluation de la loi du 13 janvier 1997 fixant la composition et les règles de fonctionnement de la Haute cour de justice ainsi que la procédure suivie devant elle. Les travaux ont également trait au règlement administratif, au statut des juges et au statut du personnel de l’institution.

Devant ce contenu alléchant de l’agenda de l’atelier, le vice-président de la Haute Cour de Justice, l’honorable Mahamadou Habib Diallo n’a pu s’empêcher à l’ouverture d’en a appeler à l’assiduité de tout un chacun. Le Directeur Résidant du NDI Mali Dr Badié Hima a pour sa part rassuré la Haute Cour de Justice de l’accompagnement du consortium NDI/NIRAS.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here