IBK face à l’histoire

La France et l’Europe arrachent à son régime ce qu’elles n’ont jamais pu obtenir des Présidents  Modibo Keita, Moussa Traoré, Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré ?

Le pays de Soundiata Keita, de Tiéba,  de  Babemba, de Firhoun, de Modibo Keita, ces dignes fils  qui ont préféré la mort à la honte, n’est-il pas en train de devenir  la risée du monde ? Le Mali, depuis l’avènement  d’IBK  au pouvoir est non seulement devenu une terre d’expérimentation, mais aussi et surtout un ilot de scandales et de surprises.  Après la signature aux forceps de l’accord de défense militaire en 2014 avec la France, 54 ans après le départ du dernier soldat français du territoire malien, le Gouvernement vient encore de signer un autre forfait. Dans la confusion et le silence total et avec un esprit paternaliste, le régime d’IBK vient de conclure, sans consultation aucune,  avec l’Union Européenne le très controversé accord de réadmission des immigrés maliens en situation irrégulière. Le Gouvernement a-t-il mesuré les conséquences de cet acte historique sur la stabilité et le développement de notre pays au regard de l’apport de ces immigrés ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here