Moussa Mara à propos des évènements de Kidal : “Il y a une utilisation politique de l’affaire, voire même politicienne

Interrogé hier par Studio Tamani, l’ancien Premier ministre a déclaré qu’il est “serein” et souligné qu’il “faut laisser le processus continuer tranquillement et que l’Assemblée prenne des décisions qui lui semblent appropriées et ensuite que le processus continue éventuellement sur le plan judiciaire. Tout ce qui se passe est tout à fait conforme à la démocratie et à nos textes. Donc laissons les choses évoluer”.

Aussi, Moussa Mara rappelle qu’”une action posée par le Premier ministre est une action forcément politique, et il y a une utilisation qui peut être considérée comme politique de l’affaire, voire même politicienne. Mais moi je dis encore une fois qu’il faut rester tout à fait serein et traiter les choses de manière très froide”.

En cas de poursuites judiciaires, l’ancien chef de gouvernement déclare : “Mais oui ! J’ai toujours dit que je suis un citoyen comme un autre. Et nous qui sommes les responsables publics, si nous, nous ne sommes pas prêts à faire face à la justice, je pense qu’on ne rendrait pas service à notre démocratie et à notre pays”.

Enfin, concernant des manipulations dans cette affaire, le président du parti Yéléma répond “Non… mais… Il ne faut pas du tout ouvrir le dossier ou tenter d’y pénétrer de manière indirecte ou de manière contournée”.

Donc affaire à suivre !

Maliki Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here