Programmation de la Campagne agricole 2017-2018, les acteurs de MEP en conclave

 Sous l’égide du ministre de l’élevage et de la pêche, le laboratoire vétérinaire abrite du 15, 16 et 17 décembre 2016, l’atelier bilan de la campagne agricole 2016-2017  jumelé à la programmation de la campagne agricole 2017-2018 au titre des productions animales, halieutiques et aquacoles

« La réussite sous-sectorielle ou globale reste assujettie au leçons tirées de l’exécution et du bilan de la campagne dernière pour faire une programmation correcte de la campagne suivante ; à la diligence de l’ appui conseil et le suivi des activités ; à la cohésion et la complémentarité des acteurs. », tels ont été les propos introductifs du secrétaire général, Youssouf Sanogo représentant le ministre de l’ élevage et de la pêche à la cérémonie d’ouverture de ‘ l’ atelier bilan de la campagne agricole 2016-2017 et de programmation de la campagne 2017-2018 au titre des productions animales, halieutiques et aquacoles. En effet, cet atelier vise à évaluer le niveau d’exécution des activités programmées par les différents services du ministère de l’élevage et de la pêche au titre de la campagne agricole 2016-2017  et d’élaborer les orientations de la campagne  2017 – 2018. Comme rappelé par le secrétaire général du ministère, le plan de campagne agricole 2016-2017 comprend : 4 programmes au titre de la filière de productions animales ; 2 programmes de la filière de production halieutiques et aquacoles, des  programmes transversaux dont la santé animale, santé publique vétérinaire ainsi que la profession agricole. Aussi  cette rencontre était l’occasion pour les participants d’échanger sur les résultats obtenus au terme de la campagne 2016- 2017  dont l’ objectif  visait au niveau des productions des filières des sous-secteurs de l’ élevage et de la pêche  à  contrôler :   76000tonnes  de viandes et 7400 tonnes de lait collectés ; 94000 tonnes de poisson de pêche de captures ; 4020 tonnes de poissons de piscicultures ; 33000000 sujets de volaille locale ; 477 467025 œufs de consommation ; 2767500 pondeuses ; 7570010 poulets de chair ; 505 700 pièces de cuirs et 1638 500 pièces de peaux.  A côté de ces objectifs, M. Sanogo a également souligné que la campagne 2016-2017, s’est penchée sur d’autres prévisions dans le cadre des aménagements pastoraux et aquacole ,  de la santé animale et la santé publique vétérinaire sans oublier le  renforcement des capacités des acteurs de l’élevage et de la pêche.  Tout  en espérant que le bilan partiel la campagne 2016-2017 puisse se relever satisfaisant, le représentant du ministre a annoncé le démarrage prochain du programme de développement intégré des ressources animales et aquacoles au Mali ( DIRAAM) et celui du projet d’appui à la filière halieutique et aquacole ( PAFHA) dans les régions de Mopti et Ségou.

Khadydiatou SANOGO 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here