Section syndicale de la DNCC : Les masques tombent enfin !DNCC

Le mercredi 14 décembre dernier, la salle de conférences de la Bourse du Travail a été prise d’assaut par les syndicalistes de la Direction Nationale du Commerce et de la Concurrence (DNCC). C’était à la faveur d’une conférence de presse aux allures d’un meeting de parti politique. Il s’agissait au cours de cette rencontre, d’apporter des éclaircissements sur le différend qui les oppose au gouvernement relatif à leur cahier de revendications déposé depuis 2015. A entendre Nouhoum Sidibé et ses camarades, les doléances portées à la connaissance des autorités sont restées en l’état depuis la fin des discussions. Un discours, déjà entendu.

Ce sont les mêmes refrains qui reviennent depuis la dernière AG qu’ils ont tenue dans la cour de la DNCC le mois dernier. Mais, dans un service, où l’on fait exprès de saboter le système d’adduction d’eau, de téléphone, pour ne citer que ceux-ci, comment peut-on avancer dans ces conditions dans la satisfaction des doléances. Quand bien même que le syndicat aurait opposé une fin de non-recevoir au ministre. Car, selon nos sources, lors de la dernière négociation, le ministre Abdel Kader Konaté dit Empé, avait promis de donner suite au point de revendication relatif au prélèvement des 0,25% de la valeur FOB. Et qu’il estime pouvoir régler l’essentiel des problèmes du service de façon progressive. De son point de vue, au regard des textes en vigueur, le gouvernement pouvait donner une suite favorable à cette revendication dans l’immédiat. Ce qu’Empé a cru pouvoir faire. Mais, il leur a demandé juste le temps de rencontrer son collègue de l’Economie et des Finances avec qui il a en partage, la gestion de ce fonds. Selon les textes, la DNCC offre le cadre aux agents du Trésor et de la Comptabilité Publique pour collecter ledit fonds, qui est gardé dans les comptes du Trésor public au profit du Patronat et de l’Etat, lui-même. Mais, pressé de se faire la poche, les syndicalistes ont récusé l’offre du ministre et les autres acquis obtenus lors des discussions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here