Traite des personnes : nos sœurs souffrent dans les pays du Golfe

Bien que délibérée en séance plénière à l’Assemblée Nationale, le 28 juin 2012 et promulguée par le Président de la République, la loi sur la traite des personnes connaît plusieurs vagues au Mali. La plus grave, c’est celle des aide-ménagères appelées ‘’Bonnes’’ qui sont envoyées par des réseaux à l’extérieur. Des cas d’abus sexuels et de maltraitance sont signalés dans certains pays comme ceux pays du Golfe.

Beaucoup de nos sœurs sont sexuellement exploitées dans ces pays et n’ont aucun moyen de se tirer d’affaire. Les ambassades ou les consulats qui doivent être des recours sont souvent complices. Ces jeunes filles ou jeunes dames sont victimes de réseaux mafieux qui leur promettent le ciel et la terre. Arrivées sur place, elles se trouvent face à une autre réalité et se voient leurs documents de transport confisqués à jamais. Le département de tutelle est fortement interpellé.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here