Bureau National de la Jeunesse du MPR : Moussa Imadidine Dicko élu président

A l’issue du 5ème congrès ordinaire du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR), conjointement, tenu du samedi 10 au dimanche 11 décembre dernier au Pavillon des Sports du Stade ‘’Modibo Keïta’’, avec le 3ème congrès des jeunes et des femmes, Moussa Imadidine Dicko a été élu président du Bureau National des Jeunes du MPR. Fruit d’un engagement politique constant vieux de près d’une vingtaine d’années au sein du MPR.

A l’issue des travaux de son 5ème congrès ordinaire, conjointement tenu, le week-end dernier, avec le 3ème congrès ordinaire du bureau des femmes et des jeunes, les intenses dirigeantes du parti MPR ont été renouvelées. C’est à la faveur de ces travaux que Moussa Imadidine Dicko a été élu à la tête du bureau national des jeunes du MPR (BNJ-MPR).
Jeune cadre dynamique et intègre, Moussa Imadidine Dicko, economiste gestionnaire, a derrière lui, près d’une vingtaine d’années d’engagement politique au sein du parti du Tigre débout, le MPR. Auquel il a adhéré en 1997 pour gravir les échelons au fil des années.
Ainsi, il fut tour à tour, Secrétaire Général de la Ssous-section 1 MPR de Baco-Djicoroni en 1998, secrétaire adjoint aux Relations Extérieures de la Section MPR de la Commune V en 1999, secrétaire adjoint aux Relations Extérieures du Bureau National des Jeunes en 2001. Avant de devenir un an plus tard, secrétaire général de la Section Commune V du MPR, puis vice-président du Bureau National des jeunes du MPR à l’issue du 4ème congrès du parti en 2011.
C’est en récompense pour cet engagement constant qu’il a été élu le week-end dernier par les délégués du parti lors de son dernier congrès, président du Bureau National des Jeunes pour un mandat de 5 ans. A ce poste, il succède à Oumar Sidi Aly Telly, un autre cadre valeureux qui a su marquer de son empreinte, l’histoire de la jeunesse du parti du Tigre débout le MPR.
A noter que le nouveau président de la jeunesse MPR, Moussa Imadidine Dicko a servi dans plusieurs entreprises et ONG de la place.
Lassina NIANGALY
========================================
Moustapha Diawara, nouveau secrétaire général du bureau national de la jeunesse MPR : La reconnaissante du mérite d’un jeune dévoué pour le parti depuis près de 20 ans
Très engagé politiquement et militant au sein du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) depuis près de 20 ans, notre confrère et ancien collaborateur Moustapha Diawara actuellement directeur de publication du journal ‘’le Sursaut’’ vient d’être choisi comme secrétaire général du bureau national de la jeunesse du parti du tigre. Un choix qui n’est autre que la reconnaissance du mérite de ce jeune qui a toujours été debout chaque fois que le parti a eu besoin de lui.
Jeune très bouillant et toujours prêt pour son parti le Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR) auquel il est toujours resté fidèle malgré les multiples sollicitations d’autres formations politiques, Moustapha Diawara était depuis 1998, le président des jeunes du MPR en commune III.
Après ses études en Droit, il a embrassé la carrière de journaliste. Ce qui l’a conduit dans plusieurs journaux où il a laissé des traces indélébiles. D’abord ‘’le Quotidien de Bamako’’ où il fut journaliste-reporter avant de devenir le rédacteur en chef et le directeur de la rédaction, un poste qu’il occupa jusqu’à la fermeture de ce journal en juin 2010.
Ensuite, Moustapha Diawara sera directeur de rédaction du journal ‘’l’Albatros’’. Après il fera un bref passage au ‘’Canard déchainé’’ avant de participer au lancement du bihebdomadaire ‘’le Tjikan’’ en juillet 2013 où il va occuper le poste de Directeur de la rédaction jusqu’à sa nomination comme chargé de mission au Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication dont le ministre est le président de son parti, Dr Choguel Kokala Maïga.
Coté politique, Moustapha Diawara étant président de la jeunesse MPR de la commune III était également membre du bureau national des jeunes en tant que secrétaire chargé des Sports. Lauréat du prestigieux programme des jeunes leaders des partis politiques, « Programm for Young Politicians of Africa » (PYPA), son leadership fera qu’il sera choisi comme coordinateur de la deuxième promotion de ce programme au Mali en 2013. En plus, il est membre du Réseau des Jeunes des Partis Politiques de l’Afrique de l’Ouest (RJPAO).
Son engagement politique a fait qu’il a réussi, avec ses camarades, à redynamiser le MPR en commune III dans les 23 quartiers où les militants commençaient à se décourager. Fort de la confiance des militants, c’est sans surprise qu’il sera désigné tête de liste des candidats du MPR en commune III pour la mairie.
Même si le parti n’a pas eu le score escompté, Moustapha Diawara et ses camarades auront quand même bataillé dur lors de ces élections. Un combat qu’ils promettent de continuer jusqu’à ce que la mairie de la commune III revienne au parti du tigre un jour afin de mener une lutte farouche contre la spéculation foncière, pour assainir la gestion des finances et assainir le cadre de vie des populations. Il s’agit en un mot d’assainir la gestion des finances au profit des populations.
Son engagement politique et sa détermination pour le parti viennent encore de payer pour lui.
A l’issue du 5ème congrès du parti couplé avec celui du bureau national des jeunes et des femmes, Moustapha Diawara a été choisi comme secrétaire général du bureau national des jeunes du MPR. Ce choix n’a guère surpris car selon nos sources, l’homme s’était vu proposer un autre poste avec plus de responsabilité qu’il décliné au profit du poste de SEGAL de la jeunesse. Il s’agit ainsi de la reconnaissante du mérite pour ce jeune qui est resté dévoué pour le MPR depuis près d’une vingtaine d’années.
Diama

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here