Siège de l’ANTIM, la ministre de la santé et de l’ hygiène publique pose la première pierre

Siège de l’ANTIM, la ministre de la santé et de l’ hygiène publique pose la première pierre
Mme le ministre de la Santé,Marie M. TOGO

La ministre de la santé et de l’hygiène publique a procédé à la pose la 1ère pierre du siège de l’agence nationale de Télésanté et d’informatique médicale (ANTIM) ce vendredi 16 décembre 2016 à Hamdallaye.

L’agence nationale de télésanté et d’informatique médicale a finalement son propre siège, les jalons de l’édifice ont été posés par la ministre de la santé et de l’hygiène publique,  Dr  Marie Madeleine Togo. Financé sur budget d’Etat à un montant de 2milliards de F Cfa, l’infrastructure de l’ANTIM va utiliser les solutions technologiques les plus efficientes en matière d’énergies nouvelles et renouvelables adaptées au contexte local. Dr Marie Madeleine Togo en mettant l’accent sur l’importance de son département à doter l’ANTIM d’un siège,  ajoutera que cette volonté politique  découle de la   nouvelle dynamique enclenchée par son département à encourager les réalisations s’inscrivant   dans l’innovation technologique en adéquation avec les objectifs du développement durable. « En effet, plus qu’une simple pose de première pierre d’édifice pour abriter un service, il s’agit de renforcer les capacités du département de la santé au bénéfice des populations maliennes comme en témoignent les missions assignées à ce service », a-t-elle souligné. En effet, l’ agence nationale de télésanté et d’informatique médicale a pour mission d’assurer la promotion et le développement de la télésanté et de l’ informatique médicale au Mali.  Elle est chargée de : promouvoir la recherche dans le domaine des technologies de l’informatique et de la communication appliquée au secteur de la santé ; de contribuer à la formation scientifique et technique sur la télésanté et l’informatique médicale ; de mettre en place un système de santé électronique ; d’assurer l’ harmonisation et la standardisation des processus, des équipements et des logiciels dans le domaine de la santé ; d’assurer des prestation et la communication  dans le domaine ; d’apporter un appui technique et scientifique aux structures ; de créer des banques de données et de susciter les échanges et les débats scientifiques sur la télésanté et l’ informatique médicale. Fort de ces missions, l’ANTIM avait besoin d’avoir un siège adapté à  son  ambition et selon les explications de son directeur, Col, Dr Ousmane Ly, le bâtiment prend en compte le cadre moderne, écodurable à hauteur qualité environnementale avec une empreinte carbone minimum tout en respectant l’architecture soudanienne du Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here