Tribune libre : «La jeunesse a vocation à déranger et à bâtir».

Des semaines durant, que de rumeurs, de supputations et de manipulations ont été semées sur le chemin que la jeunesse malienne empruntait, elle sereine, pour tenir son 5ème  congrès à Bandiagara, fixé aux 27 et 28 novembre 2016. Quand une certaine classe politique s’évertue à fomenter cabales et querelles, à répandre sournoisement fausses informations et déclarations ambigües pour distiller l’intolérance, la méfiance, voire la haine ou la vengeance, cette certaine classe politique n’honore en rien sa mission première qui est de créer le mieux-vivre pour les populations en souffrance ! Soit une grande majorité de nos concitoyennes et concitoyens.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here