Les anti-Trump espèrent une révolte du collège électoral

Les anti-Trump espèrent une révolte du collège électoral
Pour parvenir à leurs fins, les anti-Trump doivent convaincre 37 grands électeurs du Grand Old Party d'abandonner leur candidat. PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Leurs chances de succès sont ténues mais ils veulent y croire: les démocrates redoutant que Donald Trump s’installe à la Maison-Blanche ont les yeux braqués sur le collège électoral, qui vote lundi, avec l’espoir qu’il fasse barrage à l’homme d’affaires.

Le 8 novembre dernier, les quelque 136 millions d’Américains qui se sont rendus aux urnes n’ont pas directement élu le prochain locataire de la Maison-Blanche… mais 538 grands électeurs chargés de le faire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here