Mali : un contingent égyptien et 650 soldats sénégalais devraient rejoindre la Minusma en 2017

Le général danois Michael Lollesgaard a quitté son poste de commandant de la Minusma vendredi dernier. Il a passé le témoin à son adjoint, le sénégalais Amadou Kané, qui assurera l’intérim en attendant que l’ONU nomme un nouveau commandant à la tête de la Minusma. Quelques heures avant la cérémonie de prise d’arme, qui se tenais vendredi 16 décembre, le général Michael Lollesgaard nous a accordé sa dernière interview en tant que commandant de la Minusma. L’occasion d’évoquer la situation sécuritaire au Mali mais aussi les renforts qui devraient prochainement venir grossir les rangs de la Minusma.

Jeune Afrique : vous vous apprêtez à quitter la force de l’ONU la plus endeuillée. Que ressentez-vous ?

Michael Lollesgaard : Après deux ans de défis, dans une mission difficile, il est dur de partir. J’ai perdu 32 soldats au combat, 22 soldats pour d’autres causes. Il s’agit de ma responsabilité. J’ai eu le cœur brisé à chaque fois que j’ai dû décorer un cercueil. Cela en revanche ne me manquera pas.


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here