Célébration du Maouloud 2016: Soufi Bilal appelle les musulmans à la tolérance

Le guide spirituel de la communauté des soufis au Mali, Soufi Bilal Diallo était dans ses œuvres au stade Modibo Keita, lors de la célébration de la fête de la naissance du prophète Mohamed PSL sur lui, sa famille et compagnons.
Le Maouloud est une fête des musulmans pour marquer la naissance du Prophète Mohamed (PSL) qui est un homme d’exception. A l’occasion de l’anniversaire de cette date, plusieurs confréries musulmanes organisent des cérémonies auxquelles les musulmans rendent gloire à Dieu, l’implorer et guetter son pardon. C’est dans ce cadre que le guide spirituel de la communauté des Soufis au Mali, Cheick Soufi Bilal Diallo a célébré cette année comme à l’accoutumée avec ces disciples ainsi que les autres musulmans du Mali. Durant une semaine les soufis du Mali à travers leur guide spirituel émerveilleront la population avec des prêches de bonne qualité, des récits du prophète Mohamed (psl) mais de débattre sur des thèmes en rapport avec l’islam.
Cette célébration de la naissance a enregistré la présence de plusieurs soufis de la sous-région, du Ministre des cultes et des affaires religieuses, de l’ex premier ministre Moussa Mara. Plusieurs thèmes de prêche étaient à l’ordre du jour tels que: la tolérance, la solidarité, la cohésion, l’attente etc.
Le ministre des cultes et des affaires religieuses M Thierno Hass Diallo se réjouit de la qualité de prêche et des messages prônés par la communauté des soufis lors de cette célébration. Selon lui, les thèmes de prêche prouvent encore une fois la volonté de Cheick Soufi Bilal Diallo à œuvrer dans le sens de la paix et d’aider le président de la République dans sa politique de la gouvernance du pays. Il a exhorté les soufis à redoubler la générosité qui est tant connu et nécessaire par les soufis.
Moussa Mara a témoigné l’humanisme du guide spirituel Cheick Soufi Bilal Diallo et lui a encouragé dans sa mission de véhiculer les messages du Dieu et de son prophète Mohamed (psl). Selon lui, Soufi Bilal est un bon exemple pour la future génération. Il a salué la polyvalence de Cheick Soufi Bilal Diallo à prêcher sur le plan national et international que le Bambara. Pour lui, cela est très importants dans la compréhension de l’islam.
Par ailleurs Cheick Soufi Bilal Diallo, a souligné l’importance de la célébration de cette nuit et le baptême comparativement à ceux qui se disent par d’autres confréries musulmanes. Il a également évoqué les bienfaits, l’importance de « Souratoul Fathi » auquel, il a fait un livre entier sur cette salate. Connu pour son son franc parlé, Cheick Soufi Bilal Diallo a dénoncé le mauvais comportement, la politisation et la commercialisation de l’islam par certains grands musulmans de renom dans notre pays.
Diam Wagué

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here