Justice : Pourquoi faut-il juger Sanogo et compagnons ?

Justice :  Pourquoi faut-il juger Sanogo et compagnons ?
Sanogo à la barre ce mercredi 30 novembre 2016 à Sikasso (Photo Ministère de la Jutsice)

Le procès dit Amadou Haya Sanogo ouvert à Sikasso le 30 novembre dernier a été reporté pour la première session des assises de 2017. Une preuve qui atteste que justice sera rendue. Un espoir et un pas en avant vers la lutte contre l’impunité.

L’ex-leader des putschistes, le capitaine bombardé général, Amadou Haya Sanogo, est  l’autre personnage qui, un certain 22 mars 2012 avec ses frères d’armes de la garnison de Kati ont perpétré un coup d’Etat militaire contre le régime démocratique d’Amadou Toumani Touré au motif que ce dernier est incapable de régler la rébellion touareg, indépendantiste, qui agitait le Nord du Mali sans une assise véritable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here