Fédération malienne d’escrime : Le partenariat avec le club et la mairie de Montreuil se porte bien

A chaque fois qu’une délégation de la mairie et du Club d’escrime de Montreuil vient au Mali, elle rend visite à la Fédération malienne d’escrime (FME) et fait des cadeaux au monde de l’escrime nationale. Cette tradition a encore a été respectée cette année par le partenaire français qui séjourne actuellement au Mali et qui a remis cinq fleurets aux escrimeurs et escrimeuses de notre pays.

La cérémonie de remise du matériel s’est déroulée dimanche au stade du 26 Mars, en marge d’un mini-tournoi d’escrime organisé par la FME à l’intention de la délégation française. Dans une brève allocution, le président de la Fédération malienne d’escrime (FME), Wahabou Zoromé, soulignera l’importance du partenariat entre l’escrime malienne, le Club d’escrime et la mairie de Montreuil, avouant que c’est grâce au soutien de la partie française que l’escrime a fait son trou au Mali. «Le partenariat avec le Club d’escrime de Montreuil et la mairie de Montreuil est tout bénéfice pour l’escrime malienne. Non seulement, les deux partenaires ont permis à l’escrime malienne de se doter d’équipements, mais ils nous aident également dans le domaine de la formation. On ne peut pas dire tout ce que le Club d’escrime de Montreuil et la mairie de Montreuil font pour nos escrimeurs et escrimeuses depuis plusieurs années», insistera le président de la FME, Wahabou Zoromé.

Auparavant, le maire de Montreuil, Patrice Bessac avait, tout comme le président du Club d’escrime de Montreuil, Alain Alliez, salué les progrès réalisés par l’escrime malienne et les résultats obtenus par le bureau fédéral sous la houlette du président Wahabou Zoromé. «Je suis fier du partenariat et des liens qui existent entre la mairie de Montreuil et la Fédération malienne d’escrime. Ce que j’ai vu aujourd’hui (séances d’exhibition de jeunes escrimeurs et escrimeuses, ndlr) me donne beaucoup d’espoir. Il y a une excellente équipe à la tête de l’escrime malienne, elle est dynamique et ambitieuse.

Cette équipe peut amener l’escrime malienne très loin», dira le maire de Montreuil, Patrice Bessac en promettant de poursuivre et de renforcer le partenariat avec le Mali notamment dans le domaine des échanges techniques. «Montreuil est la plus malienne des villes françaises (entre à 10.000 Maliens vivent à Montreuil, ndlr) et nous sommes fiers d’avoir des liens de fraternité et de développement avec le Mali», conclura Patrice Bessac, en présence de ses principaux collaborateurs dont Mme Keïta, M. Resznik, M. Benech, M. Tarrik.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here