Immigration : polémique sur un ’’accord’’ au Mali

Depuis la fin de la semaine écoulée, la grogne sociale est montée de plusieurs crans au Mali. Selon les rumeurs, le ministre des affaires étrangères aurait signé un document facilitant le rapatriement de ses compatriotes en situation irrégulière en Europe vers le Mali. Situation confuse qui a conduit à une motion contre le gouvernement.

Abdoulaye Diop, le ministre des affaires étrangères, n’oubliera pas de sitôt cet accord que l’opinion publique croit qu’il aurait signé avec l’UE le 11 décembre 2016. Il porterait sur la réadmission des migrants maliens qui porraient ainsi être désormais être reconduits chez eux par les pays où ils sont en situation irrégulière.

Un acte qui a mis le feu aux poudres. Les foyers sont en ébullition et la diaspora exige la tête du ministre des affaires étrangères. Son homologue des Maliens de l’extérieur a voulu expliquer ‘’l’accord controversé’’, mais il a raté sa sortie sur les ondes de l’ORTM, un média d’Etat. Il n’en fallait pas moins pour que la nouvelle opposition dirigée par l’ADP MALIBA du député Amadou Thiam dépose une motion de censure.

Elle est soutenue par le groupe VRD du parti de Soumaila Cissé. L’affaire étant étalée à la place publique au niveau de l’Assemblée nationale, il est clair que le PM Modibo Keita aura assez de nuits blanches. Cependant, le gouvernement ne reconnait point avoir signé un tel document. Ce qui en rajoute à la confusion !

Idrissa KEITA pour GCI

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here