Moussa Mara toujours serein devant la tragédie de Kidal

89

Depuis la semaine écoulée , les dossiers d’ATT et de Kidal ont commencé à connaître un début de dénouement et c’est même définitif pour celui de l’ancien président.
En clair, on peut dire que l’ancien chef de l’Etat en retraite à Dakar a été fixé sur son sort car le dossier est arrivé à son épilogue avec des conclusions qui le mettent hors de cause. Après la fuite de l’année dernière, cette fois, le résultat est officiel : aucune charge contre lui, selon le contenu du rapport livré courant les dernières plénières de la session d’octobre. Par contre, l’ancien PM allé à Kidal n’est pas à l’abri d’une éventuelle poursuite, a en juger par le contenu et les conclusions du dossier relatif au triste et dramatique épisode de Kidal. Moussa Mara n’en est pas effrayé outre mesure et s’est dit pour sa part «serein et à la disposition de la justice».
La sérénité de l’ancien chef du Gouvernement découle du fait qu’il n’est point allé de son propre chef à Kidal même s’il avait tenté d’en récupérer l’exploit. Il peut se prévaloir d’avoir choisi l’aventure sur instruction d’une autorité au dessus de sa personne d’alors. Du reste, l’ancien maire coqueluche des habitants de la commune IV dit à qui veut l’entendre qu’il le ferait si c’était à refaire. C’est dire qu’il ne regrette aucunement d’avoir laissé sur le rempart des centaines d’hommes sans avoir atteint ses objectifs : installer l’armée et l’administration à Kidal.
A KEITA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here