Ousmane Cherif Madani Haïdara à propos de la signature de l’accord de réadmission : « Celui qui le signera sera obligé de revenir sur sa signature… »

Ousmane Cherif Madani Haïdara à propos de la signature de l’accord de réadmission :  « Celui qui le signera sera obligé de revenir sur sa signature… »
Chérif Ousmane Madani Haidara

Lors de sa traditionnelle conférence de presse qu’il tient à la fin de chaque Maouloud, Ousmane Cherif Madani Haïdara, le guide spirituel des Ançars s’est prononcé sur les dossiers brulants de l’heure au Mali. Selon lui, l’accord de réadmission des maliens de l’extérieur en situation irrégulière qui fait polémique ne doit en aucun cas être signé par le gouvernement malien. « Celui qui le signera sera obligé de revenir sur sa signature», soutient-il. Le guide spirituel s’est aussi réjouit de la résolution prise par l’Assemblée Nationale pour l’abandon de toute poursuite judiciaire contre l’ex président Amadou Toumani Touré qui, selon lui, peu afin rentrer au bercail.

Hier mardi 20 décembre 2016, Ousmane Cherif Madani Haïdara, le guide spirituel des ançars a tenu une conférence de presse à son domicile pour faire le bilan du Maouloud qu’il organise chaque année. Ousmane Cherif Madani Haïdara s’est réjoui de la bonne organisation du Maouloud qui a drainé des milliers de personnes à Bamako. Selon le comité d’organisation, 78482 fidèles de l’intérieur et de l’extérieur ont, pour la circonstance, fait le déplacement à Bamako et 5361 volontaires se sont mobilisés pour la réussite de l’événement. A l’occasion, 1200 imams ont animé des prêches. Le coût provisoire de cette retrouvaille des ançars du monde entier se chiffre, selon le comité, à 215 millions de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here