Mali : Des délégations officielles se rendent auprès des Maliens établis à l’étranger

Malgré les démentis du gouvernement, le soufflet de la polémique de la signature entre le Mali et l’Union européenne de l’accord de réadmission des Maliens de l’extérieur en situation irrégulière n’est pas retombé. Hier mercredi, en principe, les députés de l’opposition malienne ont tenté de faire passer  une motion de censure contre le Premier ministre Modibo Kéita et son gouvernement, notamment à cause du communiqué conjoint Mali-Union européenne sur l’immigration.

Le gouvernement est conscient que son image a été écornée. Il s’emploie à rectifier le tir, à rassurer les Maliens de l’intérieur et surtout ceux de l’extérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here