Motion de censure contre le gouvernement : Le Premier ministre Modibo Keïta fuit le débat

Dans le cadre de la session ordinaire d’octobre 2016, les députés ont débattu hier mercredi 21 décembre 2016 dans la salle Aoua Keïta de l’Assemblée nationale, la motion de censure contre le gouvernement de Modibo Keïta. Cette motion de censure avait été déposée le vendredi 16 décembre 2016 par l’opposition parlementaire animée par les groupes Vigilance Républicaine et démocratique (VRD) et celui de l’Adp-Mali/ Sadi comptant une trentaine de députés.

L’opposition soutien cette motion de censure en dénonçant le communiqué conjoint entre le gouvernement malien et l’Union Européenne sur la migration, l’insécurité au Mali et l’incapacité du gouvernement à organiser des élections communales crédibles et sur toute l’étendue du territoire nationale. Après plusieurs heures de débat, la majorité sauve le gouvernement dirigé par Modibo Keïta en votant contre la motion de censure. Après les décomptes, il n’y a eu que 33 députés qui ont voté pour cette motion de censure. Lors des débats, le Premier ministre, Modibo Keïta a occulté les questions essentielles ayant trait à l’accord d’Alger, au cantonnement des groupes armés et bien d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here