Sommet France-Afrique à Bamako : Quand les exercices de simulations empêchent la libre circulation des personnes et des biens

Les préparatifs du Sommet Afrique-France perturbent la quiétude à Bamako. Le Gouvernement s’y prend avec la pire manière en piétinant les populations. Le trafic sur le Pont Fadh est interrompu depuis 07 h ce jeudi 22 décembre, et cela jusqu’à 15h. Motif : la tenue de séances de simulations avec les forces de l’ordre dans le cadre du sommet Afrique-France prévu en mi janvier 2017. Les conséquences d’une telle mesure ne peuvent qu’être désastreuses pour les masses laborieuses surtout quand celle-ci n’est informée que sur le fil du rasoir.
Quelle ne fut, hier, la surprise des téléspectateurs, du moins ceux qui suivent encore le journal de l’ORTM. Comme quoi le gouvernement n’a pas fini d’exhiber ses tares en matière de communication et de choix politiques. Le citoyen lambda qui en pâtît depuis maintenant plusieurs semaines n’est assurément pas au bout de ses peines.
Par Mali24

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here