Budget d’État-2017 : IBK dépensera plus de 6 milliards par jour

L’examen du budget général de l’État exercice 2017 (2 270 647 113 000 FCFA de dépenses) voté presque à l’unanimité des députés présents et représentés laisse entrevoir, que le gouvernement du président IBK engagera plus de 6 milliards de francs par jour. En faisant le ratio du budget qui s’élève à plus de 2270 milliards sur le nombre de jours de l’année, il est clair qu’en moyenne, le gouvernement injectera au moins 6,22 milliards de francs dans l’économie nationale.

6,22 milliards seront dépensés par jour en 2017 par le gouvernement du président IBK. C’est l’une des conséquences du vote de la Loi de finances exercice 2017.

Les députés ont, en effet, donné les moyens au gouvernement d’atténuer la souffrance des populations à partir de 2017. Ce budget équilibré en recettes et en dépenses s’élève à plus de 2270 milliards de francs Cfa. De quelle manière le gouvernement entend-t-il exécuter cette Loi de finances dont le montant franchit pour la première fois dans l’histoire la barre des 2000 milliards ?

En procédant à la désagrégation de cet outil, en fonction du nombre de jours de l’année, on a la péroraison selon laquelle l’Exécutif malien mettra au quotidien 6,22 milliards de francs dans l’économie nationale.
Ce montant journalier des dépenses, impactera tous les maliens de toutes les conditions socioprofessionnelles. Car, la priorité pour ce budget de l’ère du régime du « Mali d’abord », est accordée à l’investissement.

À ce sujet, il faut rappeler que l’investissement occupe 40% des dépenses de ce budget. Car, le programme d’investissement public (Pip) se chiffre à plus de 808 milliards de francs et en accroissement de plus de 187% comparé à 2016. Dans ce cadre, la construction des écoles, des routes, des formations sanitaires, les équipements en vue de la modernisation aussi bien de l’administration, que des infrastructures et plateaux techniques du système sanitaire absorberont une large part de ce budget.

Quant à la mobilisation des recettes, le gouvernement a sa politique qui se dévoilera d’ailleurs par le Chef de l’État, IBK, lors de sa présentation de vœux à la nation.

Jean Pierre James


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here