Cnid Faso Yiriwa Ton : Un parti qui se meurt ?

Le Congrès National d’Initiative Démocratique (CNID Faso Yiriwa Ton), parti affilié à la majorité présidentielle, continue sa descente aux enfers. Depuis la défaite cuisante de son président Maître Mountaga Tall, aux législatives de 2013, à Ségou, le CNID a perdu toute sa notoriété sur la scène politique.

Cette contre-performance a été confirmée aux dernières joutes électorales. Les piètres résultats engrangés par le parti reflètent cette méforme. C’est dommage, que le parti n’a pu obtenir que deux maires, en occurrence le maire de Kalaban coro, Issa Ballo et Dr Nouhoum Coulibaly de la commune rurale de Fakolo.. Ce seul élément permet de dire que le CNID est tombé très bas. Est-ce croire que le CNID se meurt à petit feu ? En dépit de ce qu’il fut dans les temps, Me Tall et ses compagnons ont intérêt à se réveiller avant qu’il ne soit trop tard. Dans un contexte particulier, le président n’a-t-il plus de temps à s’occuper de son parti ? Trop pris dans ses fonctions de ministre de l’Economie numérique, porte-parole du gouvernement, Mountaga, ne peut que constater les dégâts. C’est un choix personnel que nous respectons. Mais nous faisons aujourd’hui, un constat dont les preuves sont irréfutables.

Jean Goïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here