Crise au sommet : Le député Diarrassouba (RPM) tance le PM

Entre le Premier ministère et le parti au pouvoir, c’est loin d’être la grande confiance. L’attitude de Mamadou Diarrassouba le démontre à souhait.

Plus qu’une démonstration, c’est un signe que le parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali (RPM) ne partage pas le management du Premier ministre Modibo Kéita. Les propos du secrétaire politique du parti, député et 1er questeur de l’Assemblée nationale, Mamadou Diarrassouba, confirment à suffisance le fossé qui sépare la Primature et les Tisserands.

“Monsieur le Premier ministre, il faut rencontrer cette majorité, parce que sans elle vous seriez tombé aujourd’hui. On a besoin de ça”. C’est elle qui empêche l’opposition de réussir son coup. Il faut rencontrer la majorité, la majorité extra-parlementaire et même l’opposition pour l’écouter. Nous avons besoin de vous. N’hésitez pas, n’ayez pas peur ! Nous avons besoin d’un Premier ministre qui va sur le terrain, qui remonte le moral des troupes, qui va vers l’administration. Allez-y dans les profondeurs du pays”, a déclaré Diarrassouba à l’intention du Premier ministre.

“Je n’ai jamais eu peur, j’ai eu seulement quelques moments d’inquiétude. Je suis un homme éminemment politique, mais je ne suis un politicien”, a répondu le chef du gouvernement. Une chose apparait clairement dans ce débat ou face à face, le député Diarrassouba du RPM parti a étalé ce qui se murmure en coulisses : le parti au pouvoir n’approuve pas la gestion du Premier ministre Modibo Kéita. Un homme qui se déplace rarement à l’intérieur du pays.

A. M. C.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here