Gabon: Ping invite la police et l’armée à le rejoindre contre Bongo

Gabon: Ping invite la police et l’armée à le rejoindre contre Bongo
Jean Ping, principal candidat de l'opposition, après un meeting à Libreville le 24 juin 2016. © AFP PHOTO / Samir TOUNSI

Libreville – L’opposant Jean Ping a invité la police et l’armée du Gabon à le rejoindre dans son combat contre la réélection du président Ali Bongo Ondimba, vendredi, en clôture d’une mobilisation partisane de cinq jours.

Je me joins à vous, pour leur dire: rejoignez-nous pour libérer le Gabon, a déclaré devant ses partisans celui qui se proclame le président élu de l’élection d’août dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here