Journée sportive du Club anti sida du T.S.F : Une bonne cause

Dans le cadre de la 5è édition de la journée de partage avec les personnes vivant avec le VIH/SIDA et leur famille, le Club anti sida de Bamako a organisé une journée sportive, samedi dernier au Centre solidaire pour l’éducation et le sport.
Les festivités se sont déroulées en présence du président du Club anti-sida, Jean Bosco Dakouo, des deux parrains, Abdoul Aziz Dembélé et Mme Touré Fadimata Traoré, du double champion du monde de taekwondo, Daba Modibo Keïta, de la championne olympique de taekwondo, la Française Marlène Harnois. La journée a été marquée par des matches de football, de basket-ball et des combats de lutte traditionnelle.
«Nous avons organisé cette journée sportive pour témoigner toute notre affection aux personnes vivant avec le VIH/ SIDA et leur montrer qu’avec cette maladie, elles peuvent faire des activités en vue de leur épanouissement.
A travers cette manifestation, le Club anti-sida du quartier Sans fil (T.S.F) entend lutter contre toutes les formes de discrimination et de stigmatisation envers les personnes vivant avec le VIH/SIDA», dira Jean Bosco Dakouo dans son allocution d’ouverture. «Un adage dit : seul on va très vite mais ensemble on ira très loin», ajoutera le premier responsable du Club anti-sida.
Après cette allocution, place sera faite aux épreuves proprement dites, c’est-à-dire les finales des tournois de football et de basketball. La première finale a tourné à l’avantage de l’équipe de Ségou qui a surclassé Bamako 6-1. Quant à la finale du tournoi de basketball, elle a été remportée par l’Association sportive de Quinzambougou, (ASQ), qui a battu le Centre Père Michel de Niaréla 81-76. La boucle sera bouclée avec les combats de lutte traditionnelle.

S. S. KAMISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here