Lutte contre le terrorisme : IBK insiste sur la nécessité de mutualiser les efforts en Afrique

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a insisté samedi soir à Ouagadougou, sur la nécessité de mutualiser les efforts dans la lutte contre le terrorisme en Afrique, notamment dans la zone saharienne.

"C'est ensemble coude à coude, en mutualisant nos forces que nous réussirons à les bouter hors du Sahel et de nos pays. Tout ce que nous pourrons faire, nous le ferons, aucun arrêté juridique ne nous arrêtera. Il ne sera pas que l'on vienne tuer impunément au Burkina et trouver refuge tranquille au Mali", a déclaré M. Keïta, venu présenter ses condoléances au Burkina Faso qui a perdu une dizaine de militaires dans une attaque contre un camp militaire à la frontière du Mali.

Le président malien a indiqué que la question de sécurité ne peut être prise en charge par les pays de la sous-région de manière isolée, soulignant que le Burkina, le Mali, le Niger, le Tchad et la Mauritanie réunis au sein du G5 Sahel vont mutualiser leurs moyens de défense, leurs moyens de renseignements et également leurs préoccupations en matière de développement.
"On sait la mobilité de ces gens d'un pays à un autre, leur nocivité et surtout leur détermination à détruire, à tuer. Cela ne peut se poursuivre indéfiniment sans que l'on ne cherche les moyens d'y mettre fin", a-t-il conclu avant de repartir dans son pays.
Youssouf Konaré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here