Migration : Plus de 25 000 jeunes portés disparus

A l’instar de la communauté internationale, notre pays a commémoré le 18 décembre, la Journée internationale des migrants. La communauté internationale impuissante face à ce fléau a enregistré la mort de plus de 25 000 jeunes migrants aux larges des côtes méditerranéens et dans le Sahara. Une situation qui interpelle tous à se donner la main pour sauver les vies des migrants, a insisté le MME Abdrahamane Sylla.

Le lundi dernier  au Palais  de la culture, le Mali, à l’instar de la communauté internationale, a commémoré le 18 décembre, la Journée internationale des migrants. Cette journée s’inscrit dans le cadre de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations unies à travers la résolution A/RES/55/93 du 18 décembre 1990 de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles. Notre pays a ratifié cette convention le 5 juin 2003.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here