Ancardine affirme avoir tué un soldat malien

Le mouvement jihadiste Ançardine a affirmé avoir tué un soldat malien et détruit un véhicule de l’armée malienne dans deux attaques séparées.

L’attaque qui a provoqué la "mort" d’un soldat malien est survenue le 20 décembre à « Chaki » dans le cercle de Djenné (région de Mopti), selon le mouvement jihadiste qui affirme avoir emporté un butin de motos.

La deuxième attaque est survenue le 22 decembre dans la zone de Ké-Macina dans le cercle de Macina ( région de Ségou) selon Ancardine qui a indique avoir fait exploser une mine au passage du véhicule militaire en question.

Le mouvement de Iyad Ag Aly a par ailleurs rapporté des affrontements opposant le 18 decembre à Ténenkou ses combattants à des soldats maliens qui se déplaçaient à bord d’un convoi d’une vingtaine de véhicules. Les militaires maliens auraient battu en retraite.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here