Dr Soumana Sako, président de la Cnas Faso Hèrè : « Il nous faut convoquer un congrès extraordinaire du peuple malien …pour convenir d’un nouveau contrat social »

Le samedi 24 décembre lors de l’ouverture du 2e congrès ordinaire de son parti la Cnas Faso Hèrè, Soumana Sako, l’ex Premier ministre du Mali a plaidé pour la tenue d’un Congrès extraordinaire du peuple malien à la  place de la Conférence d’entente nationale prévue par l’Accord pour la paix et la réconciliation issue des pourparlers d’Alger. Selon Soumana Sako, il nous « faut convoquer un congrès extraordinaire du peuple malien avec toutes les composantes politiques, civiles et sociales pour convenir d’un nouveau contrat social, d’une refondation démocratique de l’Etat malien et une refondation de notre armée nationale ».

La maison des ainés a abrité le samedi 24 décembre passé, le deuxième congrès ordinaire de la Convention Nationale pour une Afrique solidaire (Cnas Faso Hèrè). C’était en présence du président d’honneur du parti Dr Soumana Sako, de son secrétaire général Soumana Tangara et des congressistes venus de l’intérieur et de l’extérieur du pays. Plusieurs leaders politiques et présidents d’associations étaient présents à la cérémonie d’ouverture du congrès. On peut citer entre autres : Soumaïla Cissé, président de l’Urd, Tiébilé Dramé, président du Parena, Moussa Mara, président de Yelema, Souleymane Koné, 1er vice président du parti Fare An Ka Wili, Allaye Bocoum, responsable du Sadi, Nouhoum Sarr, président  du Fad, Ali Nouhoum Diallo, président de la Comode et ancien président de l’Assemblée Nationale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here