Mairie de la commune I : Mamadou B Keita marque son terrain

Quelques jours après son investiture à la fonction du maire de la Commune I du District de Bamako, Mamadou B Keita a rencontré le personnel de la mairie pour porter à sa connaissance la marque qu’il compte imprimer. Il l’a invité tous au travail bien fait, tout en indiquant sa ferme volonté de lutter contre la corruption.
Cette rencontre initiée par le nouveau maire, entouré de son équipe, et du personnel de la mairie, s’inscrit dans le cadre de la prise de contact pour très rapidement gérer les affaires courantes.
A travers cette rencontre, il s’agissait pour le maire d’informer l’ensemble du personnel sur la façon de travailler que son équipe entend imprimer pour combler les attentes des populations dans tous les domaines.
Pour le bonheur de la Commune I
«Notre devise, c’est la passion du service bien fait », lance le maire ajoutant ainsi que le temps des élections est terminé, la recréation est terminée aussi, place maintenant au travail pour le bonheur de la Commune I.
Mamadou B Keita, 73 ans, est un démocrate. Le maire de toute la Commune I, élu sur la base d’un programme qu’il entend réaliser durant les cinq années à venir. Pour ce faire, il a invité tout le monde au travail bien fait, demandant aussi d’éviter le retard et l’absentéisme.
Halte à la corruption
La corruption au sein de la mairie doit êtrearrêtée, note le maire qui estime que tout le monde a un salaire et chacun doit se contenter de cela.
Personne ne doit prendre de l’argent à quelqu’un dans le but de lui rendre un service dans la mairie. Toute personne surprise sera chassée sans état d’âme.
« Nous sommes élus pour rendre des services à la population », précise le nouveau maire.
Il faut signaler que le nouveau maire entend faire le contrôle physique des agents de la mairie car, selon lui, un homme/femme un poste et, d’appeler à un halte au désordre dans le bureau qui n’est d’ailleurs pas un grain.
Aux dires du maire, le mérite de chacun sera également récompensé.
Gestion rigoureuse
« Nous sommes à la recherche de l’excellence avec obligation de résultat d’ici au crépuscule des cinq prochaines années.
La population fait face au problème d’eau, de l’assainissement, de l’éducation des enfants, de routes, de l’emploi des jeunes, etc. Nous allons travailler à améliorer l’existant dans tous ses domaines»,promet M. Keita.
S’agissant de la gestion administrative et financièrede la Commune, il indique qu’elle sera rigoureuse.
«Je ne viens pas pour m’enrichir, je viens pour améliorer l’existant », lance-t-il.
Avant de promettre que la mairie de la Commune I sera la première des Communes de Bamako et il n’y aura plus de laissés-pour-compte du fait de l’appartenance politique ou autre quelconque considération.
Selon Oumar Togo, premier adjoint au maire, le développement de la commune est une priorité pour l’équipe rentrante. Il a invité le personnel de la mairie à l’assiduité, à la ponctualité et au courage dans le travail.
Auparavant, quelques intervenants ont apprécié ladite rencontre avec le personnel, initiée par le maire et son équipe avant d’égrener leur préoccupation à laquelle le nouveau maire a promis des solutions à long et court terme.
Amara BATHILY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here