2ème congrès ordinaire de la Cnas – Faso Here : Soumana Sako prône le changement

La Maison des aînés de Bamako, a abrité le samedi 24 décembre 2016, les travaux du 2è congrès ordinaire de la Convention nationale et solidaire (CNAS – Faso hèrè). La Cérémonie était présidée par le président du parti CNAS – Faso HERE Dr. Soumana Sako. C’était en présence du secrétaire général du parti M. Zoumana Tangara et plusieurs présidents de partis politiques dont l’Honorable Soumaïla Cissé de l’URD, Tiébilé Drame de PARENA et Moussa Mara du parti YELEMA.

Après les mots de bienvenue du secrétaire général du parti, Le président de la CNAS Faso hèrè, Dr. Soumana Sako a souligné que « depuis décembre 2011, beaucoup d’eau a coulé sous les trois ponts de Bamako ! Beaucoup d’événements, souvent très tristes, voire tragiques, ont marqué le passage du temps. Certains ont secoué notre jeune démocratie jusque dans ses fondements, d’autres ont mis à rude épreuve l’Unité nationale, l’Intégrité territoriale et la Souveraineté de la République du Mali, la quiétude des populations, l’économie religieuse, la désillusion a très vite pris le dessus ».

Selon Soumana, la nouvelle loi électorale promulguée le 17 octobre 2016 apporte une pierre supplémentaire à l’œuvre de transformation de notre jeune démocratie en un système ploutocratique censitaire à fort relents mafieux dans un contexte de paupérisation des couches laborieuses. « Si l’on n’y prend garde, les prochaines élections générales verront les narcotrafiquants, les professionnels de la fraude douanière et du détournement des deniers publics briguer le pouvoir d’État par eux-mêmes ou par les marionnettes interposées ». Pour lui, il faut Front Populaire, progressiste et démocratique autour d’un certain nombre de valeurs et de principes directeurs pour un véritable programme de Gouvernement pour le changement.

Daouda Diankoumba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here