Académie les étoiles du Mandé : Le ministre des sports rend visite aux premiers pensionnaires du centre

Un grand toit pour le jeux, le téléviseur, des cuisines, des salles de classe, des hébergements pour les joueurs, les entraîneurs, le médecin, les cuisinières, des chateaux d’eau, deux terrains dont un gazonné dans la cour, deux autres à l’extérieur dont un sablé : l’académie les Etoiles du Mandé est un joyau battu sur une superficie de 7 hectares, à Badougou-Nafadji, à une quarantaine de kilomètres de Bamako. Le vendredi 23 décembre dernier, le centre a reçu la visite du ministre des Sports, Housseïni Amion Guindo.
A leur arrivée à Badougou-Nafadji, commune du Mandé, le ministre Guindo et sa délégation ont été reçus par le représentant du chef de Badougou-Nafadji, Lamine Keïta, le promoteur du centre, Alpha Sylla et une population du Mandé très enthousiaste. Le stade de l’académie a été baptisée Hamadaoura de Badougou-Nafadji, du nom du grand père du promoteur et président du centre, Alpha Sylla.

Après la visite des locaux, le ministre Housseïni Amion Guindo a salué la création de l’académie, avant de souligner l’importance de la formation dans le développement du sport en général et du football en particulier. «Je viens d’écrire dans une salle de classe, que la formation restera le dernier refuge de la performance sportive dans notre pays. Si j’ai décidé de venir visiter ce centre et encourager le promoteur, c’est parce que nous sommes convaincus que le développement du football doit passer par les centres de formation», dira sans détours le ministre Guindo. «Je suis très content de voir autant d’enfants fréquenter cette académie. Ils sont à leur début. ils ont de l’espace. Ils ont aménagé des dortoirs et le centre prévoit la formation académique des jeunes», ajoutera le ministre des Sports. «En tant que département de tutelle, nous sommes là pour prodiguer des conseils, aider l’académie à atteindre ses objectifs», conclura Housseïni Amion Guindo.

L’académie les Etoiles du Mandé a ouvert ses portes en décembre 2015. Les couleurs de l’académie sont le bleu et le rouge.
Selon le promoteur Alpha Sylla, il a coûté environ 500 millions de F cfa. «Je suis dans la commune du Mandé pour l’élevage et l’agriculture. Chaque année, j’organise des compétitions et c’est au cours de ces tournois que j’ai senti que les jeunes aiment le football. C’est ce qui m’a incité à créer l’académie les Etoiles du Mandé. Je suis très content de ce projet qui fait aujourd’hui le bonheur des populations de la commune du Mandé», dira le promoteur Alpha Sylla. Une quarantaine de jeunes repartis en trois catégories (poussin, minime et cadet) sont pensionnaires de l’académie. Les jeunes sont encadrés par des techniciens avec comme philosophie la circulation de balle. «Nous organisons des compétitions qui nous permettent de faire des recrutements.
Nous initions les plus jeunes aux techniques de base, aux fondamentaux du football. La préparation physique est importante chez les cadets qui font des matches amicaux à travers Bamako», a expliqué le directeur technique du centre, Nouhoun Diakité. «Nous avons confectionné des licences pour les cadets, mais malheureusement, la ligue de Koulikoro n’organise pas de championnat cadet. La direction de l’académie est en train de voir dans quelle mesure on pourra participer au championnat de 3ème division de la ligue de Koulikoro et au championnat cadet de Bamako», ajoutera Nouhoun Diakité.

L. M. DIABY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here