Déconcentration du guichet unique : Des jeunes et femmes entrepreneurs à l’école du Page

Le chef de cabinet du ministre de la promotion de l’investissement et du secteur privé, Mme Aminatou Touré, a présidé, le 22 décembre 2016, à la Bibliothèque nationale, les travaux d’ouverture de l’atelier sur la déconcentration du guichet unique et la mise en œuvre du régime entreprenant à l’endroit des jeunes et des femmes. C’était en présence du représentant de la Banque africaine de développement (Bad) non moins coordinateur du Projet d’appui à la gouvernance économique (Page), Sory Bamba, et du directeur de l’agence du fond d’accès universel, Souaidou Coulibaly. Le projet est initié par le département de la promotion de l’investissement et du secteur privé, et soutenu par la Bad. Prévu pour deux jours, ledit atelier s’inscrit dans le cadre du Page signé par l’Etat malien et la Bad et qui prévoit d’organiser des ateliers de sensibilisation et de formation sur la déconcentration du guichet unique et le «régime de l’entreprenant» à l’endroit des jeunes et des femmes. Après les ateliers de Kayes, Ségou, Sikasso, dit le chef de cabinet, nous voici  sur celui de Bamako. «Ils permettront d’exécuter une activité majeure et de faire avancer cette question au cœur des préoccupations des plus hautes autorités du pays. Ils contribueront à offrir aux opérateurs économiques jeunes et femmes une bonne connaissance des possibilités de formation de leurs activités; amorcer une relation de collaboration avec les structures en charge de créer les entreprises, de délivrer des autorisations d’exercice et d’accompagner les petites et moyennes entreprises; augmenter positivement le nombre d’entreprises exerçant en toute légalité», se réjouit Mme Aminatou Touré. Pour terminer, elle a dit aux opérateurs économiques jeunes et femmes qu’ils ne pourront tirer  le maximum de cette opportunité qu’à la condition de répondre à des exigences de rigueur et de qualité.

Le coordinateur du Page, Sory Samboura, a souligné que du lancement du projet (le 7 avril 2015) à aujourd’hui, le page a tenu régulièrement des comités techniques et des comités de pilotage, élaborer le manuel de procédure, mettre en place des logiciels comptables et de suivi évaluation et leurs utilisation dans la gestion des activités, la réalisation de l’audit des comptes du projet pour l’exercice 2015, dotation de 14 structures bénéficiaires en matériels informatiques de qualité d’une valeur de 621.675.000 FCFA, dotation de 14 structures bénéficiaires en matériel de bureau de qualité d’une valeur 327.865.000 FCFA, recrutement de 8 cabinets pour la réalisation de 8 services de consultants d’une valeur de 4.508.608.052 FCFA. Des guichets uniques des Koulikoro, Mopti, Gao, Tombouctou Kidal et Ménaka et Taoudéni sont prévus pour booster la croissance économique.

Hadama B. Fofana


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here