GAO: AMPPT plaident pour une intégration totale

Cette conférence sur les conditions des personnes de petite taille, animée lundi 19 décembre dernier par Kadiatou Barry la présidente de l'AMPPT (Association Malienne des personnes de Petite Taille), rentre dans le cadre de la journée internationale des personnes handicapées célébrée le 3 décembre de chaque année. Ce plaidoyer a permis à l'ensemble des acteurs régionaux de la Cité des Askia de comprendre les difficultés que rencontrent les personnes de petite taille.
Il s'agit entre autres du manque de commodité à l'école et au lieu de travail, des préjugés et mépris dans la famille et dans la société. Et Kadiatou Barry Madame ATT en a profité pour interpeller les autorités, politiques et les notabilités de Gao à intégrer désormais les personnes de petite taille dans toutes les activités de développement de la région : "Les personnes de petite taille sont trop marginalisées à Gao, parce que les parents le cachent ou qu'ils ne veulent pas leur faire sortir.
Alors que eux aussi, ils doivent sortir et travailler comme les autres. Parce que quel que soit ton statut, c'est le travail seulement qui paye". Première du genre dans la ville de Gao, l'occasion était bonne pour présenter les objectifs et la vision de l'Association Malienne des personnes de petite taille ; les différentes activités menées de 2010 date de sa création à nos jours. Boubacar Bagayogo, directeur de cabinet du gouverneur de la région de Gao reconnait : "Nos frères et soeurs de l'AMPPT ne se sont jamais complexés de leur situation.
Ils sont mis par devant pour venir afin que nous tous nous les voyons et que nous échageons pour voir ce que chacun dans sa possibilté peut apporter comme pierre dans la contribution de l'édifice national". Pour finir, à la veille de cette journée de plaidoyer, un bureau de 9 membres dirigé par Madame Touré Fatoumata Amadou Maiga a été mis en place pour servir d'inrerface avec les pouvoirs publics. Une caravane aussi pour la paix et réconciliation nationale en collaboration avec la Fédérale régionale des associations de personnes handicapées avait sillonnée les rues de la région de Gao.
Moussa Ousmane Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here