Renouveau TV: La nuit des jeunes leaders à vécu

La 1ere édition de la nuit des jeunes leaders organisée par le groupe Renouveau TV a eu lieu vendredi 23 décembre 2016 à l’Escale Gourmande à l’ACI 2000. Quelques jeunes talentueux du pays à travers leurs œuvres ont été récompensés.
« Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années » a-t-on l’habitude de dire, et bien, cette règle a presque été respectée par ces jeunes ayant fait le tour de plateau de l’émission ‘’leader de demain’’ du jeune Oumar B Sidibé au Renouveau télé. Ils étaient neufs candidats, tous âgés de moins de 40 ans. Ces jeunes leaders ont un parcours semblable au vu de leurs portraits. Il s’agit de : Bourama Doumbia PDG de l’usine Baramousso, Aly Yattassaye PDG du groupe yattaly, Aliou Yattassaye DG de Yatt-co, Ibrahim Maïga PDG de Taxis-plus, Ibrahim Konaté directeur d’Iknett, Alou Coulibaly promoteur du complexe scolaire Mafa, Yeli Mady Konaté leader d’opinion, animateur à la radio Klédu, Mme Maïga Binta Néné Aliou Traoré promotrice du restaurant baramousso, Mohamed Salia Touré du CNJ.
Cette 1ere édition a été finalement remportée par le PDG de l’usine Baramousso Bourama Doumbia.
Pour le président de la commission d’organisation et présentateur de l’émission, « Leader de demain », cet événement est l’aboutissement d’un travail collectif considérable consacré par le personnel du groupe Renouveau télé. « Il va s’agir pour nous de célébrer des hommes et des femmes qui ont décidé d’être acteurs du développement de notre pays, des gens qui ont décidé de ne pas suivre des mouvements tout en créant leurs propres mouvements et qui se sont fait suivre par les autres »
La cérémonie de belle facture, a offert une soirée remarquable aux invités notamment, les candidats à l’instar de Mme Maïga Bintou Traore « je trouve que c’est une très bonne chose d’être remarqué par les autres, j’encourage Renouveau télé, mais c’est dommage que soit la seule dame ».
Le lauréat Bourama Doumbia, a encouragé les jeunes à suivre la voix de l’entreprenariat privé.
A.K

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here