Affaire de Kidal: Mara devant la haute cour de justice ?

Carnage à Kidal suite à la visite de Mara : Mara, Boubèye et Touré sur la sellette
Moussa Mara à Kidal lors des évènements

Sur la table de l’Assemblée nationale depuis 2014, l’hémicycle a finalement, ordonné, le vendredi dernier, l’ouverture d’une enquête judiciaire contre l’ancien Premier ministre Moussa MARA, dans l’affaire de sa visite controversée en mai de la même année. Une résolution a été adoptée dans ce sens par les députés par 90 voix pour, 03 contre et 09 absentions. En plus de Moussa Mara, l’ancien chef d’état-major des armées, le général Mahamane TOURE, doit aussi comparaitre devant la justice, pour ce titre au moment des faits. Ces deux personnalités doivent répondre à des faits graves relatifs à l’assassinant et la disparition de militaires et même de fonctionnaires de l’État suite aux événements survenus les 17 et 21 mai 2014, consécutives à sa visite à Kidal.

Vendredi dernier, les députés de l’Assemblée nationale ont enfin planché sur les dossiers de l’ancien président de la république, Amadou Toumani Touré, en exil à Dakar, et de l’ancien Premier ministre Moussa Mara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here