Polémique autour du présumé accord Mali-UE : L’ex-ministre Mamadou Gaoussou Diarra calme les ardeurs des leaders du RPM

Depuis quelques semaines le chef de l’Etat et son gouvernement sont violemment indexés quant à leur gouvernance. Des accusations qui ont pris une nouvelle tournure suite aux débats houleux à l’Assemblée nationale sur les questions sécuritaires, l’accord sur les migrants et les élections communales. De fait, certains proches du gouvernement menacent de poursuivre tous ceux qui insulteraient le président de la République.

Selon Me Mamadou Diarra, avocat à la Cour, les personnes qui se rendent coupables de tels actes peuvent effectivement être poursuivis, néanmoins “les textes de loi en parlent, maintenant il faut qu’ils aient des preuves pour étayer leurs propos, mais il serait difficile de tirer sur la corde pour de tels actes surtout dans ce contexte-ci” juge-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here