Assemblée consulaire de la chambre des mines du Mali: Le président Pona prône l’unité et la cohésion entre les acteurs du secteur

Le Centre national du patronat du Mali (Cnpm) a abrité le jeudi 29 décembre 2016, les travaux de la 4ème assemblée consulaire de la Chambre des mines du Mali (CMM) ayant comme ordre du jour l’adoption du rapport financier d’exécution du budget de l’année 2016, l’examen et l’adoption du budget de 2017. La cérémonie d’ouverture de cette assemblée était présidée par le secrétaire général du ministère des mines, Alexy Dembélé, en présence du président de la Chambre des mines du Mali, Abdoulaye Pona, des délégués venus de l’intérieur du Mali et d’autres personnalités. Au cours de ladite cérémonie, Pona a prôné l’unité et la cohésion entre les acteurs du secteur minier.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la commune IV du district de Bamako, le président de la Chambre des mines du Mali, Abdoulaye Pona a appelé l'ensemble des acteurs du secteur minier malien à l'union et à la cohésion, à rester toujours soudés autour des objectifs de la Chambre. Avant de citer quelques acquis dont l'acquisition d'un siège permanent équipé, la formation de 400 orpailleurs sur les textes régissant l'orpaillage au Mali et sur l'organisation des Orpailleurs en sociétés coopératives dans les localités de Kangaba, Kéniéba, Kadiolo et Yanfolila en 2015 etc.

En vue de consolider ces acquis, dit-il, et de mieux asseoir son encrage dans le secteur minier malien, la CMM envisage de participer activement à la relecture du code minier de 2012, et d’organiser un forum sur la fiscalité minière au Mali. A l’en croire, l’un des défis à relever est celui de la promotion des nationaux dans la production minière comme Wassoul'Or. Quant au secrétaire général du ministère des mines, Alexy Dembélé, il a souhaité le professionnalisme des miniers afin de maintenir le secteur minier au rang de premier secteur de l’économie malienne.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here