Célébration du maouloud par la communauté soufis du Mali : Cheick Soufis Bilal Diallo satisfait de l’organisation

La communauté des Soufis du Mali a organisé une conférence de presse sur le déroulé du Maouloud 2016. C’était au siège de l’organisation, le 22 Décembre à Djicoroni Para. Elle était animée par le guide spirituel Cheick Soufi Bilal Diallo.

La célébration du Maouloud est le témoignage de la joie des musulmans du fait de la naissance du prophète Mohamed psl, dont l’humanité entière bénéficie la grâce. Ainsi, par cette rencontre, l’objectif était de faire le compte rendu du déroulement du Maouloud 2016 à la presse.

Selon le guide spirituel Cheick Soufi Bilal Diallo, l’organisation de cette année a été une réussite totale. Du début des festivités à la fin nous n’avons enregistré aucun problème majeur. Aujourd’hui la célébration du Maouloud est en train de devenir une fête nationale au Mali comparativement aux années passées. Cette année le parrainage de la célébration du Maouloud par la communauté des Soufis était donnée à la protection civile. Selon, lui ce n’est pas à cause de l’argent ni par affinité, mais le courage et la bravoure de ces hommes et femmes qui ne ménagent aucun effort pour sauver des vies. Le Maouloud s’est bien passé, avec une prévision de 3000 festivaliers nous nous sommes retrouvés avec 4000 festivaliers, chose qui prouve la bonne compréhension des idéologies des Soufis. A en croire le président de cette communauté, la réussite de cette fête est dûe aux remarquables travaux de la commission de la sécurité, de la santé, de l’hygiène et de toutes les commissions d’organisations. Il poursuit qu’au-delà de nos forces de sécurité, la communauté des soufis avait une commission de sécurité composée des soufis eux-mêmes. Cette commission était chargée de sécuriser le lieu 24/24 pendant toute la semaine et menait des veilles nocturnes. Dans l’exercice de cette mission, ils sont parvenus à démanteler un réseau de bandits qui se trouve sur la colline de Soucounicoura.

Par ailleurs si Cheick Soufi Bilal s’est réjoui du bon déroulement du Maouloud ; il a dénoncé le mauvais comportement de nos policiers qui se trouvent aux niveaux des frontières qui complique la tâche aux festivaliers de l’extérieur. Le guide spirituel des soufis du Mali Cheick Soufi Bilal a fait des bénédictions pour le Mali et le président de la République, son excellence Ibrahim Boubacar Keita qui est le commandant du bateau Mali.

Boubacar Wagué

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here