Présidentielle de 2018 : Moussa Mara en appelle à l’alternance

Les vœux présentés par l’ancien Premier ministre Moussa sonnent comme une invite à l’alternance. “Les forces politiques alternatives s’ingénieront aussi à réussir l’unité de leurs regroupements”, a-t-il lancé.

La sortie du président du parti Yéléma, Moussa Mara, précise de plus en plus ses ambitions pour la présidentielle de 2018. A l’occasion de la présentation de ses vœux de 2017, Mara, potentiel candidat, donne de la voix et fait une sorte de main tendue aux forces politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here