Mahamadou Camara, le Malien Omniscient et le plus Pro ‘’IBKISTE’’

Au moment où les vrais intellectuels, les patriotes et les républicains clôturaient le débat sur la véracité de la signature de l’accord de réadmission des immigrés maliens en situation irrégulière vivant en Europe ; au moment où les personnes imbues de décence s’attendaient à une contribution qualitative de la majorité au débat pour aider le gouvernement à sortir de ce bourbier, par des propositions de régularisation du maximum de nos compatriotes, c’est ce moment que le Secrétaire général, chargé des relations extérieures, du bureau national du RPM, ancien Ministre de la communication, Mahamadou Camara, supposé diplômé en communication et stagiaire au journal Jeune Afrique, a choisi à travers une publication sur sa page, courant semaine dernière, dans laquelle il traite tous les maliens qui ne seraient pas d’accord avec le communiqué conjoint, des Anti IBK, des antipatriotes, des opportunistes et des aigris sociaux.

Après avoir bien narré la vie de IBK en Europe, Camara affirme que nul ne saurait mieux connaître, être plus sensible de la conditions de vie et être plus dévoué pour la cause de la Diaspora malienne qu’IBK. Ainsi, avoir vécu en Europe suffit à attester sa volonté et sa capacité à mieux défendre la cause de la Diaspora. Ainsi importe peu le contenu du communiqué conjoint, les missions d’identifications envoyées en Europe et leurs conséquences sur la situation de nos compatriotes. Ne pas Comprendre et défendre ce point de vue, est faire preuve d’idiotie et de crétinisme, selon M.C.

Dans la même publication, MC reconnaît, malgré tout, l’apport substantiel de la diaspora dans le développement économique, social et culturel du Mali. Avec plus de 400 milliards de FCA envoyés en 2015 par la Diaspora malienne de France, contre 360 Milliards d’aide publique au développement consentie par l’UE à l’Etat du Mali. Mamadou Camara estime que le fonds accordé par l’UE, en contrepartie de la réadmission de nos compatriotes et destiné à construire des centres de retentions, de formations des polices de frontières, de financement de projet, est plus important que ce que la Diaspora envoie. MC ne nous donne pas le montant de ce fonds ou plan Marchal. Il ne nous donne pas la nature, le nombre de projets qui seraient financés par ce fonds. Il ne nous donne pas le nombre de maliens devant bénéficier de ce fonds. Il ne nous rassure pas que ce fonds ne sera pas détourné par ses amis du RPM et Cadres dans l’administration, comme ce fut les cas de l’achat des équipements militaires, de l’engrais frelaté etc.

Sa parole et celles de ses amis du RPM et du gouvernement sont des paroles d’Evangiles à ne pas s’en douter ni discuter sous peine d’apostat, de lèse-majesté.

Quand un ancien ministre, quand un cadre du parti au pouvoir, quand un journaliste se livre à de tel verbiage, il y a de quoi désespérer de la capacité et de la moralité des soutiens du Président. Lui-même ne l’a t-il pas dit, qu’il a ‘’une majorité Dolosive et frileuse’’ !

Ailleurs, et pas n’importe où, en France, suite à des projets de lois, portant sur la déchéance de nationalité, la majorité des députés et sénateurs, attachée aux valeurs du socialisme, ont voté contre. Sur le projet de loi portant sur la réforme du code de travail, le gouvernement de Manuel Vals est passé en force avec la loi 42.3 pour faire adopter sa réforme.

Le RPM est autant membre que le parti socialiste français du socialisme. Les députés du RPM sont supposés être des socialistes comme ceux du parti socialiste français. A l’évidence, ces 2 partis et leurs députés n’ont de commun que de nom. Ceux de la France sont responsables, intègres, et compétents. Tandis que les députés RPM du Mali sont irresponsables, malhonnêtes et Incompétents.

Les Députés de la majorité entendent par contrôler l’action du gouvernement, faire des louanges à IBK ; applaudir les ministres interpellés ; insulter l’opposition ; soutenir et accompagner aveuglement toutes les actions du gouvernement.

Si en France , on est au renouvellement de la classe politique avec la mise au placard des vieux et l’émergence des jeunes dynamiques et engagés, au Mali il y a lieu de déplorer l’émergence des jeunes au sein des partis politiques aussi incompétents et qui soutiennent la mauvaise gouvernance comme Mahamadou Camara.

L’espoir réside, sans doute, dans la génération du Rasta, dont la dignité et le patriotisme sont intransigeants.

Correspondance particulière

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here