Société Malienne de gestion de l’eau potable : Un résultat d’exploitation attendu de 560,47 millions de F CFA

117
Somagep

L’état d’exécution des budgets au 30 septembre 2016 et ceux prévus pour 2017 ont été entre autres les points discutés au cours de la 15ème session ordinaire du Conseil d’administration de la SOMAGEP

Présidés par Boubacar Kané, son Président directeur général, les travaux de la 13eme session ordinaire de la SOMAGEP qui se sont déroulés dans l’enceinte de la structure ont permis aux administrateurs de définir les différentes missions auxquelles devrait s’atteler désormais la structure

Les prévisions budgétaires 2017 ont été examinées, en tenant compte des investissements et d’exploitation nécessaire à la réalisation des objectifs de performance de la société. Arrêtés à la somme de 4,67milliards  de F CFA, ces investissements seront financés par Caf à hauteur  de 44,36%, soit 2,07 milliards de F CFA. Le reste de ce montant sera recouvré par le concours des de certaines banques de la place.

Le budget d’exploitation qu’a un chiffre d’affaires de 26,42 milliards de F CFA sera consacré  à des ventes d’eau, des travaux remboursables, des frais de location et d’entretien  compteurs. Ce qui fait que, les produits d’exploitation sont estimés à 28,72 milliards de F CFA, soit une hausse de 12,22% par rapport aux projections de fin décembre 2016. Quant aux  charges d’exploitation, elles sont estimées à 28,16 milliards de F CFA, soit une hausse de 11,84%.

Ainsi, ces budgets prévisionnels pour l’exercice 2017 se justifient à un certain nombre d’activités programmées. La réalisation de celles-ci, permettra à la Somagep d’atteindre les objectifs qu’elle s’est  assignée. Il s’agit entre autres : la réhabilitation  des  infrastructures  des régions du Nord ; la réalisation de 33 048 branchements sociaux prévus dans le cadre des projets dano-suédois (appui au Prosea, la Banque Islamique de Développement et de Kabala).

A ces activités s’ajoutent : le projet de gestion d’efficacité de l’entité commerciale de « Baco-Djicoroni », avec ces 120 plus gros consommateurs de Bamako et la mise en place d’une politique de remplacement des compteurs de la rive gauche ; le projet de renforcement des capacités opérationnelles de la Somagep-Sa et d’autres projets de renforcement de capacités de production et de distribution d’eau potable, sous maîtrise d’ouvrage de la Société Malienne de Patrimoine de l’eau potable (Somapep).

A titre de rappel pour l’exécution du budget au 30 septembre 2016, la Somagep a enregistré un résultat d’exploitation de 41,86 millions de FCFA, contre une prévision budgétaire de 102,97 millions de FCFA. Ce qu’a occasionné un manque à gagner  de 61,11 millions de F CFA. Au  cours du  même exercice, le montant des investissements s’élevait à 2,435 milliards de FCFA, contre une prévision annuelle de 5,545 milliards de FCFA, soit un taux de réalisation de 43,91%.

Quant au chiffre d’affaires réalisé, il est de 18,086 milliards de F CFA contre une prévision de 18,065 milliards de FCFA, avec une augmentation de 0,12%par rapport aux estimations. Les produits d’exploitation établis étaient de 19,018 milliards de F CFA, avec 0,87% comme taux à la hausse, par rapport à des prévisions au montant de 18,854 milliards de F CFA. A la même période,  les charges d’exploitation s’élevaient à 18,976 milliards de F CFA contre une prévision de 18,751 milliards de F CFA. Ce qu’a permis de faire  une augmentation de 225,45 millions de F CFA.

Diakalia M. DEMBELE


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here