11ème congres de l’Ousa : Plus de 150 participants attendus à Bamako

Le Mali, à travers l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) accueillera dans quelques mois à Bamako le 11ème congrès de l’Organisation de l’Unité Syndicale Africaine (OUSA). Pour la bonne organisation de cette grande fête syndicale continentale, le secrétaire général de la Centrale Syndicale, M. Yacouba Katilé et ses camarades comptent mettre les bouchés doubles. Ainsi, ils ont reçu le Jeudi 29 septembre 2016 le Secrétaire général de l’OUSA, M. Arezki Mezhoud. De ce jour à aujourd’hui, beaucoup de choses ont été faites dans le cadre des préparatifs du congrès. Au cours de sa visite, il a eu des échanges avec les membres du Bureau Exécutif National de l’UNTM à la Bourse du Travail, siège de l’UNTM.

Aussi, le responsable syndical panafricain, accompagné de M. Yacouba Katilé, a été reçu par le Président de la République, M. Ibrahim Boubacar Kéïta au Palais présidentiel de Koulouba. Au cours de cette audience, le Secrétaire général de l’UNTM, M. Yacouba Katilé et son hôte, Arezki Mezhoud, ont expliqué dans les moindres détails les tenants et aboutissants des prochaines assises de l’OUSA. Ils ont mis en exergue le choix porté sur notre pays, le Mali, par ses pairs du continent. Séance tenante, le Chef de l’Etat a réitéré son engagement et son soutien indéfectible à l’organisation de ce congrès de l’OUSA du Mali.

Pour ce congrès, plus de 150 participants sont attendus à Bamako et les préparatifs vont bon train. Le secrétaire général et son équipe s’attèlent à la tâche et comptent relever le défi de l’organisation. Car, reconnait le secrétaire général de l’UNTM, le peuple malien a toujours su relever les grands défis et ce congrès sera le bienvenu au Mali. Excepté quelques réglages, compte tenu de l’organisation du 27ème sommet Afrique-France que notre pays abritera les vendredi et samedi prochains, tout est fin prêt à Bamako afin que cette belle fête syndicale soit couronnée de succès sur tous les plans.

Youssouf Sangaré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here