Aggravation de la délinquance juvénile : Une vague de vol suivi d’agression au terme des concerts tenus au stade omnisport Modibo Keita de Bamako.

L’organisation des concerts au stade omnisport  Modibo Keita de Bamako est en cours de devenir un véritable fiasco au terme des spectacles. Les adolescents et les jeunes de retour à la maison sont le plus souvent victimes de vol et d’agression en vue de leur retirer leur téléphone portable. Dans la plus part des cas ce sont les jeunes filles qui se font attaqués.

Chose inquiétante, les agresseurs sont de la même classe d’âge que les victimes. C’est pour indiquer que le grand banditisme chez les mineurs prend un nouvel essor dans la capitale malienne. Le dernier concert de Maitre Gims, où Sidiki Diabaté et Talbi ont pris part a été révélateur d’un véritable cafouillage à la fin de la soirée. Deux jeunes filles résidentes à Medina-coura ont subi des agressions physiques avant de leur arracher leur téléphone portable et porte-monnaie. Il a fallu la détermination d’un jeune pour arrêter le délinquant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here